Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dauphiné: un "bis" pour le Belge Wout Van Aert

Le coureur de Jumbo Wout van Aert franchit en vainqueur la 5e étape du Critérium du Dauphiné, le 13 juin 2019 à Voiron
Le coureur de Jumbo Wout van Aert franchit en vainqueur la 5e étape du Critérium du Dauphiné, le 13 juin 2019 à Voiron -
Tous droits réservés
Anne-Christine POUJOULAT
Taille du texte Aa Aa

Le Belge Wout Van Aert (Jumbo) a remporté au sprint la 5e étape du Dauphiné, jeudi à Voiron (Isère), son deuxième succès en deux jours après sa victoire dans le contre-la-montre à Roanne.

Le Britannique Adam Yates (Mitchelton) a gardé le maillot jaune de leader à la veille de l’entrée dans les Alpes.

Van Aert a devancé très nettement, de près de deux longueurs, l’Irlandais Sam Bennett, qui s‘était imposé mardi dans le premier sprint. Le Français Julian Alaphilippe a pris la troisième place.

Le jeune Belge (24 ans), trois fois champion du monde de cyclo-cross, doit faire ses débuts dans le prochain Tour de France.

L‘échappée du jour, lancée dès le départ, a résisté jusqu‘à l’approche de la flamme rouge du dernier kilomètre.

Un trio formé des Français Yoann Bagot et Stéphane Rossetto, et de l’Italien Alessandro De Marchi, a abordé les 30 derniers kilomètres avec un avantage limité à une minute sur le peloton mené par deux équipes (Bora, Deceuninck). Mais il a tenu bon jusque dans les rues de Voiron.

Le Norvégien Edvald Boasson Hagen, suivi par le Belge Philippe Gilbert, a tenté de surprendre les sprinteurs dans les 1200 derniers mètres. Mais il a été repris par les équipiers de Bennett avant que Van Aert s’impose largement.

Vendredi, la 6e étape, la plus longue de l‘épreuve (229 km) entre Saint-Vulbas et Saint-Michel-de-Maurienne, comporte huit ascensions, la dernière (col de Beaune) à 7,5 kilomètres de l’arrivée. La montée inédite est suivie d’une descente rapide et technique pour plonger dans la vallée de la Maurienne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.