DERNIERE MINUTE

Les ressortissants vénézuéliens ne peuvent plus se rendre au Pérou sans visa

Les ressortissants vénézuéliens ne peuvent plus se rendre au Pérou sans visa
Tous droits réservés
REUTERS/Guadalupe Pardo
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Ils étaient des milliers de Vénézuéliens ce vendredi à patienter à ce poste frontière péruvien. Pour eux, le temps pressait car il savaient qu'à partir de ce samedi, ils ne pourraient plus se rendre au Pérou sans visa. Lima exige donc un passeport, document très cher et très difficile à obtenir au Venezuela. Un durcissement des conditions d'accueil que le gouvernement justifie par des problèmes d'insécurité.

"J'aimerais que le président puisse ouvrir la frontière plus longtemps parce que nous avons beaucoup voyagé. Je voyage depuis deux jours. De nombreux amis vénézuéliens voyagent depuis une semaine, mais beaucoup de gens ne peuvent pas se rendre à Cucuta . », explique une vénézuélienne.

L'effondrement économique du Venezuela sous le président Nicolas Maduro a déclenché une garnde crise migratoire. Michelle Bachelet, la haut-commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme rencontrera des membres du gouvernement et de l’opposition durant trois jours.

Face à cette visite le président par intérim Juan Guaido appelle son peuple à la mobilisation : "Les prochaines semaines sont cruciales.Nous devons aller dans les rues pour montrer ce qui se passe partout au Venezuela. Pour que l'ONU voit. Pour que le monde voit, pour qu’ils ne puissent pas cacher la tragédie. Préoccupons-nous surtout des solutions, surtout de l’avenir."

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.