Orban et son épouse sur la tombe de Nagy

Orban et son épouse sur la tombe de Nagy
Tous droits réservés REUTERS/Bernadett Szabo/File Photo
Tous droits réservés REUTERS/Bernadett Szabo/File Photo
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Premier ministre hongrois a déposé dimanche une rose blanche sur la tombe de son prédécesseur Imre Nagy considéré comme un héros national dans le pays.

PUBLICITÉ

Viktor Orbán et son épouse, Anikó Lévai, ont déposé dimanche une rose blanche sur la tombe du défunt Premier ministre Imré Nagy.

Nagy avait été accusé de trahison pour avoir soutenu l'insurrection populaire de Budapest en 1956 et organisé le résistance face aux troupes de l'URSS. Il a été exécuté deux ans plus tard. Et c'est à partir de ce moment là, qu'il a été considéré comme un héros national.

Le geste d'Orban en ce dimanche a donné le coup d'envoi d'une année de commémoration du 30e anniversaire du changement de régime en Hongrie. Il y a trente ans, le même Viktor Orbán était considéré comme un espoir pour la démocratie et la liberté en Europe de l'Est.

En septembre dernier pourtant, le Parlement européen a voté en faveur d'une proposition invitant le Conseil à déterminer l'existence d'un risque évident de violation grave par la Hongrie de l'État de droit et de la démocratie. Les eurodéputés ont demandé à une large majorité aux Etats européens de déclencher l’article 7 des traités de l’Union européenne. Une procédure aussi exceptionnelle que stigmatisante pour Orban.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'opposition hongroise sur les terres de Viktor Orbán

Hongrie : l'opposition appelle à des élections anticipées en cas de victoire aux européennes

Péter Magyar, le nouveau rival de Viktor Orban a rassemblé des dizaines de milliers de partisans