Mondial féminin: Brésil et Australie, dernier train pour les 8e

Le Brésil reste sur une défaite  devant l'Australie, malgré l'ouverture du score, sur penalty, par Marta, le 13 juin 2019 à La Mosson
Le Brésil reste sur une défaite devant l'Australie, malgré l'ouverture du score, sur penalty, par Marta, le 13 juin 2019 à La Mosson -
Tous droits réservés
GERARD JULIEN
Taille du texte Aa Aa

Dernière chance pour le Brésil et l’Australie! Les deux équipes, au coude à coude avec trois points dans le groupe C de la Coupe du monde féminine de football, auront l’occasion mardi de rejoindre l’Italie, seule qualifiée en huitièmes de la poule.

Les Brésiliennes, qui figuraient parmi les favorites du Mondial à l’aube de la compétition, auront fort à faire mardi soir à Valenciennes contre les surprenantes Italiennes, qui ont gagné leurs deux matches inauguraux (6 points).

La Seleçao féminine, portée par la sextuple meilleure joueuse du monde Marta, n’a de son côté gagné que contre la très modeste Jamaïque, qui découvre le Mondial.

C’est donc l’Australie qui pourrait tirer son épingle du jeu dans le même temps à Grenoble, face aux “Reggae Girlz”, après avoir déjà renversé le Brésil et avoir tenu tête à l’Italie jusqu’au bout des arrêts de jeu (deuxième but italien à la 90e+5).

Il n’est pas impossible non plus qu‘à l’issue du 3e et dernier match de groupe, les deux places fortes du ballon rond chez les hommes finissent par se qualifier, puisque les quatre meilleures troisièmes seront aussi reversées en huitièmes.

Mardi 18 juin

Groupe C

(21H00/19H00 GMT)

Italie – Brésil

Jamaïque – Australie

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.