DERNIERE MINUTE

La police débarque au domicile de Boris Johnson pour une "querelle"

Discours de Boris Johnson, alors ministre des Affaires étrangères, devant la Chambre de commerce britannique à Londres en février 2017
Discours de Boris Johnson, alors ministre des Affaires étrangères, devant la Chambre de commerce britannique à Londres en février 2017 -
Tous droits réservés
Daniel LEAL-OLIVAS
Taille du texte Aa Aa

La police londonienne s’est rendue vendredi au domicile de Boris Johnson, favori dans la course à la succession de la Première ministre britannique Theresa May, après avoir reçu un appel faisant état d’une bruyante querelle conjugale, ont rapporté les médias.

Selon le quotidien The Guardian, un voisin a appelé la police dans la nuit de jeudi à vendredi en déclarant avoir entendu une bruyante dispute avec hurlements et claquements de porte au domicile de M. Johnson et de sa compagne Carrie Symonds dans le sud de Londres.

Mme Symonds a été entendue en train de crier: “Dégage” et “Sors de mon appartement”, affirme le journal.

Un porte-parole de la police londonienne a confirmé qu’un appel avait été passé par un voisin à 00h24 vendredi. “Le requérant était inquiet pour la sécurité d’une voisine”, a-t-il expliqué.

“La police s’est rendue sur place et a parlé à tous les occupants de l’adresse, qui se portaient tous bien. Les agents n’ont relevé aucune infraction ni source d’inquiétude, et il n’y avait aucune raison pour que la police agisse”, a ajouté ce porte-parole.

Le voisin, qui a dit avoir enregistré l’altercation depuis son domicile, a raconté au Guardian qu’il avait frappé trois fois à la porte de Boris Johnson et de Carrie Symonds mais que personne n’avait répondu. Il a assuré avoir entendu “deux cris très forts” et un “gros claquement” qui a fait trembler l’immeuble.

Boris Johnson, chouchou des pro-Brexit, va affronter l’ancien chef de la diplomatie britannique Jeremy Hunt pour le leadership du Parti conservateur. Les 160.000 membres du Parti désigneront d’ici fin juillet le vainqueur, qui deviendra automatiquement Premier ministre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.