DERNIERE MINUTE

Judo : premier jour du Grand Prix de Budapest

Judo : premier jour du Grand Prix de Budapest
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

À l'occasion du Grand Prix de judo de Budapest, une équipe de réfugiés a pu prendre part à la compétition. Retour sur cette première journée.

La japonaise Funa Tonaki, championne du monde 2017 a affronté la kosovarde Distria Krasniqi en finale des moins de 48 kg. Avec un Waza-ari chacune, la japonaise sort tout de même gagnante dans le Golden Score, en maîtrisant son adversaire.

Funa Tonaki,

"J’ai fait plusieurs combats contre elle en entraînement, mais c’était la première fois que nous nous rencontrions en compétition" nous explique la médaillée d'or japonaise. "Nous nous connaissions et c’était vraiment difficile pour nous de nous affronter pour la première fois".

Les kazakhs et les Mongols en forme

Chez les hommes, le Kazak Yeldos Smetov est notre homme du jour. En grande forme pendant les tours préliminaires, il a rencontré Boldbaatar Ganbat de Mongolie en finale de la catégorie des moins de 60 kg.

Yeldos Smetov

Il remporte la médaille d’or grâce à une prise effectuée avec un timing parfait, à 20 secondes de la fin du combat. Il s'agit de la sixième médaille d'or de sa carrière en grand prix. Le champion a les mondiaux de Tokyo en ligne de mire : "tous les tournois du Grand Chelem et de Grand Prix de la FIJ nous préparent à cela et je pense qu'ils vont me permettre une fois de plus de remporter la médaille d'or des championnats du monde ».

Chez les dames, en moins de 57 kg, la championne olympique brésilienne Rafaela Silva a battu Nora Gjakova, du Kosovo, et empoche une médaille d'or.

Le Mongol Kherlen Ganbold remporte deux médailles d'or en deux semaines.

Le Japon remporte également une deuxième médaille d’or dans la catégorie des moins de 52 kg grâce à Maeda Chishima qui bat la suisse Fabienne Kocher avec un Waza ari.

Surprise espagnole

La surprise de la journée vient d'Espagne, Ana Perez Box est parvenue à retourner la kosovarde. Majlinda Kelmendi et obtient le bronze. Le mouvement du jour vient de l'Iranien Mohammad Rashnonezhad de l'équipe de réfugiés de la fédération internationale de judo.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.