Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Emmanuel Macron poursuit sa visite dans les Balkans pour apaiser les tensions

Emmanuel Macron poursuit sa visite dans les Balkans pour apaiser les tensions
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C’est une visite pour rétablir les liens entre la Serbie et la France. Hier Emmanuel Macron a été accueilli en grande pompe à Belgrade par son homologue Aleksandar Vučić.

Après un tête-à-tête de plus de deux heures, les deux présidents ont prononcé des discours sur l'amitié entre les deux pays. Devant plusieurs milliers de spectateurs mobilisés par son hôte, Emmanuel macron a crée la surprise avec un discours en langue serbe.

Les deux présidents ont aussi abordé les sujets de tensions comme l'adhésion de la Serbie à l' Union Européenne. Si Emmanuel Macron tend la main, il n'établira pas un calendrier. Il le répète, pour lui, l'UE ne peut pas s'élargir à de nouveaux pays avant de se réformer : "Si on s'enferme dans un calendrier on va dire que c'est un échec ou une réussite. C'est un processus qui encre non seulement la Serbie en Europe mais dans cette convergence dans l'Union européenne. C'est un processus où il y a une série de réformes à mener quand les choses seront prêtes elles seront actées et cela permettra de passer chaque étape."

Autre sujet de discorde, les relations avec le Kosovo, cette ex-province serbe devenue indépendante en 2008, sans que Belgrade ne reconnaisse sa souveraineté. Emmanuel Macron s’est engagé à réunir plusieurs dirigeants européens pour trouver une solution mais appelle aussi les serbes à faire des efforts pour trouver un bon compromis.