Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Il y a 50 ans, les astronautes d'Apollo 11 décollaient

Il y a 50 ans, les astronautes d'Apollo 11 décollaient
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

En Alabama, à l'U.S. Space & Rocket Center, 5000 petites fusées décollent en même temps ce 16 juillet. Un événement organisé pour célébrer les 50 ans de l'expédition Apollo 11, expédition où deux hommes ont marché sur la Lune pour la première fois.

Autre événement pour l'occasion au musée de l'air et de l'espace à Washington : le vice-président des Etats-Unis Mike Pence a dévoilé la combinaison spatiale que portait Neil Armstrong tout juste rénovée.

Témoignage de Michael Collins

50 ans après, Michael Collins, pilote du module de commande lors de l'expédition Apollo 11, se souvient : "Nous avons senti le poids du monde sur nos épaules. Nous savions que tout le monde nous regarderait, amis ou ennemis. Et nous voulions faire de notre mieux, mettre tout en œuvre et cela demandait beaucoup de travail de notre part. "

Ce fameux jour, Michael Collins était complètement seul dans la fusée, alors que Neil Armstrong et Buzz Aldrin foulaient le sol lunaire. "On me demandait souvent si je n'étais pas la personne la plus seule au monde de l'histoire quand j'étais tout seul dans le module, raconte t-il. Et la réponse est non, je me sentais bien. J'étais très heureux d'être là et de voir cette mission difficile se dérouler".

600 millions de spectateurs

Cap Canaveral, le mercredi 16 juillet 1969, la fusée Saturn V décollait. Après cent heures de voyage, Neil Armstrong marchait sur la lune.

Que ce soit à la télévision ou à la radio, environ 600 millions de personnes ont suivi l'événement. Un record absolu pour l'époque.