Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Caracas - Washington : tensions aériennes

Caracas - Washington : tensions aériennes
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les États-Unis accusent l'armée de l'air vénézuélienne d'avoir fait voler de façon "agressive" et "dangereuse" un avion de chasse tout près d'un de leurs appareils.

Selon Washington, l'incident a mis en danger l'équipage de l'avion de reconnaissance EP-3 qui volait dans l'espace aérien international.

Caracas rejette la version du Pentagone et assure au contraire que l'avion américain avait pénétré sans prévenir l'espace aérien vénézuélien.

Vladimir Padrino est le ministre de la Défense du Venezuela : "Le Commandement stratégique opérationnel a intercepté un avion EP-3 américain doté de capacités de reconnaissance radio électronique. Nous sommes ici dans notre zone économique exclusive. Ils n'en font pas partie, ils ne fournissent aucune information et ne respectent pas les lois aéronautiques".

L'avion de chasse de l'armée de l'air vénézuélienne est un Soukhoi 30 de fabrication russe et le Pentagone dit regretter le "soutien militaire" russe au régime du président vénézuélien Nicolas Maduro.