Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Espagne : les députés refusent d'accorder leur confiance à Pedro Sanchez

Espagne : les députés refusent d'accorder leur confiance à Pedro Sanchez
Tous droits réservés
Reuters
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les députés espagnols n'ont pas accordé leur confiance à Pedro Sanchez. Par 155 voix contre et 124 pour, le socialiste n'est donc pas investi.

Vainqueur des législatives d'avril dernier avec seulement 123 sièges sur 350, le chef du gouvernement sortant avait absolument besoin d'alliances pour rester au pouvoir.

Pedro Sanchez avait reconnu ce jeudi qu'il n'aurait pas la confiance de la Chambre des députés pour rester au pouvoir, faute d'être parvenu à un accord de coalition avec la gauche radicale, Podemos.

"Je suis très déçu de constater la persistance du blocage parlementaire", a-t-il déclaré devant les députés avant le début du vote de confiance, déplorant qu'un accord avec la gauche radicale de Podemos pour former le premier gouvernement de coalition d'Espagne depuis la guerre civile (1936-1939) n'ait "pas été possible".

La chambre lui a refusé la confiance au premier tour mardi où il avait besoin d'une majorité absolue. Pour être investi, il lui suffisait cette fois-ci de recueillir plus de oui que de non au parlement.