EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Espagne : les députés refusent d'accorder leur confiance à Pedro Sanchez

Espagne : les députés refusent d'accorder leur confiance à Pedro Sanchez
Tous droits réservés Reuters
Tous droits réservés Reuters
Par Euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Les députés espagnols n'ont pas accordé leur confiance à Pedro Sanchez. Par 155 voix contre et 124 pour, le socialiste n'est donc pas investi.   

Vainqueur des législatives d'avril dernier avec seulement 123 sièges sur 350, le chef du gouvernement sortant avait absolument besoin d'alliances pour rester au pouvoir.

Pedro Sanchez avait reconnu ce jeudi qu'il n'aurait pas la confiance de la Chambre des députés pour rester au pouvoir, faute d'être parvenu à un accord de coalition avec la gauche radicale, Podemos.

"Je suis très déçu de constater la persistance du blocage parlementaire", a-t-il déclaré devant les députés avant le début du vote de confiance, déplorant qu'un accord avec la gauche radicale de Podemos pour former le premier gouvernement de coalition d'Espagne depuis la guerre civile (1936-1939) n'ait "pas été possible".

La chambre lui a refusé la confiance au premier tour mardi où il avait besoin d'une majorité absolue. Pour être investi, il lui suffisait cette fois-ci de recueillir plus de oui que de non au parlement.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Iles Canaries : 68 migrants sauvés par un bateau de croisière, 5 corps récupérés

Le roi Felipe VI fête ses dix ans de règne en Espagne

Recep Tayyip Erdoğan remercie Pedro Sánchez pour sa position sur Gaza