Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Le ministre de l'Intérieur roumain démissionne

Le ministre de l'Intérieur roumain démissionne
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Six jours... C'est le temps qu'aura passé Nicolae Moga au ministère de l'Intérieur roumain.

J'ai pris cette décision pour sauver une partie du prestige lourdement affecté, de cette institution à la suite de l'activité déficiente de certains de ses employés, licenciés ou sur le point d'être sanctionnés.
Nicolae Moga

Acculé, le ministre est au cœur du scandale, provoqué par la lente intervention de la police dans l'affaire du meurtre d'une adolescente de 15 ans.

Choqués, .les habitants ont découvert que la jeune fille avait lancé des appels de détresse que la police n'a pris en compte que bien trop tard.

Si le suspect présumé a été arrêté et placé en détention après ses aveux, c'est bien l'incompétence de la police...que dénoncent les manifestants.

Lundi soir, une centaine d'adolescents de l'âge d'Alexandra s'est rassemblé devant le commissariat de Caracal pour réclamer la démission des policiers locaux.

"Nous sommes venu pour montrer que nous avons peur. Nous avons peur de quitter nos maisons. On suppose que l'État et la police devraient faire en sorte que l'on se sente en sécurité. Quelle sécurité nous offrent-ils quand j'ai peur de sortir de chez moi ?", a ainsi déclaré une jeune fille présente à ce rassemblent

Brandissant des pancartes à effigie de leur camarade, ils se sont ensuite dirigés vers le domicile du meurtrier présumé pour allumer des bougies et déposer des fleurs pour honorer sa mémoire.