Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

La Chine et la Russie bientôt reliées par un téléphérique

La Chine et la Russie bientôt reliées par un téléphérique
Tous droits réservés
UNStudio
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les téléphériques urbains ont le vent en poupe. Une ligne, vendue par ses promoteurs comme le premier tracé transnational au monde, va bientôt relier la Russie à la Chine. Un câble sera ainsi posé au-dessus du fleuve Amour entre les villes chinoise de Heihe et russe de Blagoveshchensk. Le trajet devrait, en théorie, durer entre six et huit minutes.

Le cabinet d'architecture néerlandais UNStudio a été choisi pour concevoir la gare côté russe, à Blagoveshchensk. L'édifice comportera quatre niveaux et bénéficiera d'une plate-forme panoramique face à Heihe.

UNStudio
Le terminal de BlagoveshchenskUNStudio

"En franchissant la frontière naturelle de l'Amour, le téléphérique Blagoveshchensk - Heihe sera le premier téléphérique à relier deux pays et deux cultures", a déclaré Ben van Berkel, fondateur et architecte en chef du UNStudio.

Le bureau en charge du terminal à Heihe n'a pas, pour l'heure, été communiqué.

Les cabines pourront transporter jusqu'à 60 passagers et leurs bagages. La cadence sera de 15 minutes entre deux "gondoles".

La ligne de téléphérique, longue de plus de 950 mètres, sera inaugurée courant 2022. Ce projet est géré par Strelka KB, une société russe de conseil en urbanisme et en stratégie qui entend raviver des liens historiques entre Blagoveshchensk et Heihe. De plus, il favorisera les échanges en hiver, lorsque le fleuve Amour est recouvert de glace. L'impact touristique de cet équipement a sans doute été également pris en compte par les promoteurs.

Les deux villes seront aussi bientôt reliées par un pont actuellement en construction.

Le téléphérique urbain, moyen de transport de demain ?

En terme de transport public, les avantages sont multiples. L'emprise au sol est faible et les travaux ne nécessitent pas de creuser des tunnels par exemple.

En France, la ville de Brest, en Bretagne, a ouvert au public son téléphérique en 2016. A Toulouse, dans le sud du pays, le chantier du téléphérique a été officiellement lancé. Une ligne devrait également voir le jour à Paris. D'ici deux ans, le "Câble A Téléval" sera le premier téléphérique urbain d’Île-de-France.