Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Israël "en guerre" contre tous ceux qui tenteront de l'attaquer

Israël "en guerre" contre tous ceux qui tenteront de l'attaquer
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Israël a annoncé avoir bombardé des cibles en Syrie voisine samedi soir pour empêcher une attaque de drône iranien contre son territoire. L'état hébreu a justifié ces frappes en diffusant ces images de surveillance qui montrerait des militaires transportant un drône tueur jeudi dernier en Syrie non loin de sa frontière.

"Nous continuerons à révéler toutes les tentatives de l'Iran pour nous attaquer et tous les efforts qu'il déploie pour se cacher sous une excuse ou une autre. Je tiens à souligner que nous ne tolérerons aucune attaque contre Israël de la part d'un pays de la région.Tout État qui utilisera son territoire pour attaquer Israël en subira les conséquences."

Selon le Hezbollah libanais, Israël aurait aussi attaqué le centre des médias du mouvement chiite armé dimanche matin à Beyrouth. Une attaque perpétrée par un drone armé qui n'aurait pas fait de victimes. Mais le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah a promis des représailles aux Israéliens :

"Je dis à l'armée israélienne aux frontières. Dès cette nuit, préparez-vous, et attendez-nous."

Le Hezbollah libanais intervient aux côtés de l'Iran en Syrie.Tel Aviv n'a pas confirmé avoir mené cette attaque sur Beyrouth.

Ce serait la première depuis la guerre de 2006 entre Israël et le Hezbollah qui a fait 1 200 morts côté libanais et 160 côté israélien.