DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Espagne : des bébés développent le "syndrome du loup-garou" après avoir pris le mauvais médicament

euronews_icons_loading
Espagne : des bébés développent le "syndrome du loup-garou" après avoir pris le mauvais médicament
Taille du texte Aa Aa

Les parents croyaient avoir administré à leur enfant un médicament contre le reflux gastrique, il s'agissait en réalité d'un médicament contre la chute des cheveux.

Résultat, en Espagne, 17 bébés ont vu leur pilosité devenir anormalement fournie. L'erreur vient d'un laboratoire basé à Malaga, où les étiquetages ont été inversés, pour une raison encore indéterminée.

Les parents des enfants concernés par ce syndrome dit du loup-garou ont donc décidé d'intenter une action en justice conjointe contre la société pharmaceutique.

Les symptômes doivent se résorber progressivement, après l'arrêt de la prise du médicament, retiré des pharmacies, selon les autorités sanitaires espagnoles. En attendant les conclusions de l'enquête, le laboratoire incriminé, quant à lui, reste pour l'heure fermé, par mesure de précaution.