Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

En Espagne, les oléiculteurs redoutent les sanctions américaines

En Espagne, les oléiculteurs redoutent les sanctions américaines
Tous droits réservés
Reuters
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

« Des prix justes », « contre les abus des Etats-Unis » : dans les rues de Madrid ce jeudi, des milliers d’oléiculteurs espagnols ont manifesté.

L’Espagne, premier producteur d’huile d’olive au monde, subit de plein fouet la chute des prix et craint les sanctions commerciales annoncées par Washington.

Depuis le 2 octobre, les Etats-Unis menacent d'imposer des droits de douane sur 7,5 milliards de dollars de produits européens : une conséquence du conflit juridique entre les constructeurs aéronautiques Airbus et Boeing.

L'oléiculture est un secteur vital en Espagne, où elle emploie plus de 400 000 personnes.

Le pays n’est pas le seul à être victime des sanctions américaines, et l’Europe laisse planer la menace d’une escalade.

"Si les États-Unis ne veulent ouvrir la voie à des négociations, alors nous n'aurons évidemment pas d'autre choix que de prendre également des mesures au niveau européen", a déclaré Bruno Le Maire, ministre français de l'Economie.

Une « contre-taxe » européenne pourrait être préparée, a annoncé le ministre français de l’agriculture.