DERNIERE MINUTE

La ville intelligente pour mieux vivre en milieu urbain

La ville intelligente pour mieux vivre en milieu urbain
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Selon l'ONU, d'ici 2050, environ 70 % de la population mondiale vivra dans des zones urbaines. Les villes devront relever de nouveaux défis avec des solutions intelligentes. Mais comment ces solutions affecteront-elles l'économie et le tourisme urbain ?

Pour répondre à cette interrogation, nous nous sommes rendus au 8e Sommet mondial sur le tourisme urbain de l'Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) à Nour-Soultan, au Kazakhstan.

En 2018, 1,4 milliards de voyageurs ont franchi les frontières internationales et avec les nouvelles technologies intelligentes, les experts estiment que ce chiffre va continuer à augmenter.

Pour Sandra Carvao de l'OMT, "le tourisme urbain est évidemment l'un des éléments clés du développement urbain. Nous devons travailler sur cinq piliers. Il y a la technologie naturellement, il y a l'innovation. Mais aussi, et nous l'oublions souvent, la durabilité, l'accessibilité et la gouvernance."

Tout au long du sommet, les différents intervenants se sont entendus sur un point : attirer les touristes ne doit pas se faire au détriment des résidents.

"Je pense que nous devons avoir une approche axée sur les citoyens d'abord, nous explique la maire adjointe d'Helsinki, Pia Pakarinen. Si nous voulons bien accueillir les touristes, nous devons d'abord nous assurer du bon confort des habitants de la ville. Aujourd'hui, la masse des touristes explose. Nous devons donc veiller à ne pas en faire trop".

Ce n'est pas un hasard si Nour-Soultan a été choisie pour accueillir le sommet de l'OMT. Nouvelle capitale kazakhe depuis 1997, l'ancienne Astana a vu sa population tripler ces vingt dernières années. Et qui dit ville nouvelle, dit ville intelligente.

Il y a 20 ans, la population de la ville était inférieure à 300 000 habitants. Aujourd'hui, plus d'un million de personnes vivent ici.
Avec l'afflux important de personnes, nous avons besoin d'introduire de nouvelles technologies.
Altaï Koulginov
Maire de Nour-Soultan

Un exemple avec cette application qui, en quelques clics, donne accès à plus de 75 services de la ville (transports publics, éducation, impôts ou services médicaux). 1 habitant sur 5 l'utilise aujourd'hui.

"Nous avons mis en place un passeport eHealth qui n'existe pas ailleurs au Kazakhstan, se félicite Altaï Koulginov, le maire de Nour-Soultan_. Grâce à l'application, vous pouvez prendre rendez-vous à l'hôpital et recevoir les résultats de vos tests médicaux. Ce n'est pas seulement pour les résidents, mais aussi pour nos invités étrangers. L'an dernier, ce service a été utilisé par près de 3 500 touristes venus de 45 pays."_

Le concept de ville intelligente permet ainsi d'améliorer la vie en milieu urbain tout en soutenant la communauté, en plaçant l'engagement local au centre du débat sur la croissance économique et la durabilité.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.