Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Livre Sterling : un rebond de courte durée

Access to the comments Discussion
Par Maxime Biosse Duplan
euronews_icons_loading
Livre Sterling : un rebond de courte durée
Tous droits réservés  REUTERS/Benoit Tessier/Illustration/File Photo

Forte volatilité de la livre sterling ce jeudi. Dans ce qui fut l'un des plus spectaculaires rebonds boursiers depuis le début du Brexit, la monnaie britannique a bondi de plus de 1% lorsque le Premier ministre britannique et l'Union européenne ont annoncé la conclusion d'un accord. 

Mais en quelques heures à peine, la livre a retrouvé son exacte position d'avant l'annonce de l'accord.

Le FMI avait estimé qu'un Brexit sans accord coûterait entre 3,5% et 5% du PIB au Royaume-Uni et réduirait par ailleurs de 0,5% celui de l'UE.

Kristalina Georgieva, directrice générale du FMI (tweet) : "C’est une bonne nouvelle, elle est la bienvenue. Tout comme la livre a bondi, j'ai bondi aussi quand j'ai appris la nouvelle. J'aimerais beaucoup qu'un accord soit vraiment trouvé."

David Malpass, Président de la Banque mondiale (tweet) : "L'incertitude affecte le développement, car une partie du ralentissement dans les pays en développement est liée au ralentissement des pays développés. L'Europe a considérablement ralenti. S'il y avait plus de certitude, cela aiderait beaucoup."

Les marchés européens ont également célébré l'arrivée d'un nouvel accord entre Londres et Bruxelles

Robert Halver, analyste marchés chez Baader Bank : "Le danger d'un non-accord le 31 octobre, à Halloween, est définitivement éliminé. En cas d'urgence, il y aura une prolongation, mais dans l'ensemble, l'Europe est heureuse à nouveau."

La Deutsche Bank a indiqué voir 55% de chances que l'accord soit rejeté par le Parlement britannique samedi, avec tout de même la possibilité qu'il soit finalement ratifié après des élections générales.