PUBLICITÉ

Judo : Manuel Lombardo fait le spectacle à Abou Dabi

Judo : Manuel Lombardo fait le spectacle à Abou Dabi
Tous droits réservés 
Par Cyril Collot
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Judo : Manuel Lombardo fait le spectacle à Abou Dabi lors de la première journée du World Tour. Les Français Cysique et Kyar se contentent de l'argent.

PUBLICITÉ

**Le World Tour a pris ses quartiers pendant trois jours à Abou Dabi. L'occasion de voir à l'oeuvre le gratin du judo mondial  dans la capitale des Emirats Arabes Unis. **

Manuel Lombardo continue d'étonner à chacune de ses sorties. le jeune italien a confirmé ses belles dispositions appréciées lors des championnats du monde où il avait pris la cinquième place dans la catégorie des moins de 66 kg. Cette fois, il est allé au bout du tournoi pour aller décrocher l'or après avoir écarté notamment le Mongol Kherlen Ganbold et l'Azerbaïdjanais Orkhan Safarov

"Cette fois je suis resté concentré de bout en bout,  a expliqué Lombardo après la cérémonie des médailles. J'avais en tête les Championnat du Monde où j'ai perdu ma médaille de Bronze contre le Japonais Abe, après avoir cru qu'on m'avait accordé un Ippon. Cette fois, j'ai retenu la leçon et je suis allé chercher le deuxième Waza-ari".

Les judokas français n'ont pas connu la même réussite : Walid Khyar a cédé face au** Kazakh Gusman Kyrgyzbayev** à l'issue d'un intense combat en finale des moins de 60 kg. Sa compatriote Sarah Léonie Cysique (moins de 57kg) a de son côté abandonné la médaille d'or à la Coréenne, Kim Jin A.

La championne olympique de Rio, Majlinda Kelmendi est allée chercher l'or chez les moins de 52kg en l'emportant au golden score face à sa victime préférée, l'Italienne Odette Guiffrida

"Je sais comment me motiver, je sais exactement ce que je dois faire si je veux redevenir championne olympique a déclaré la judoka kosovare. Parce que je l'ai déjà fait et je sais comment gérer la compétition. Alors je travaille dur pour défendre mon titre et entrer encore un peu plus dans l'histoire de mon pays."

Cette journée d'ouverture s'est achevée sur le succès attendu de l'Ukrainienne **Daria Bilodid **qui effectuait son retour à la compétition après son deuxième sacre mondial chez les moins de 48 kg. 

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Grand Chelem d'Abou Dabi : des stars et une énorme surprise !

Deuxième journée des mondiaux de judo : enfin l’or pour Hidayat Heydarov

Ouverture des Championnats du monde de judo à Abu Dhabi