DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
La Bolivie de nouveau en proie à de violentes manifestations

De violents affrontements entre les forces de l'ordre et les manifestants ont de nouveau éclaté, ce mercredi matin, à l'aube dans la capitale administrative bolivienne. Suite aux élections contestées du 20 octobre dernier, d'importantes manifestations ont eu lieu dans le pays.

Les opposants contestent le scrutin final donnant gagnant le président sortant, Evo Morales. Ce dernier l'aurait emporté avec 47 % des voix. La police anti-émeute qui surveillait l'accès à une zone entourant le palais présidentiel s'est heurtée à des opposants de Morales. Le président réélu a accusé l'opposition d'essayer de provoquer un coup d'État.

Plus de No Comment