A peine sorti de prison, Lula da Silva s'en prend déjà à Jair Bolsonaro

Luiz Inacio Lula da Silva gestures during a speech after being released from prison, in Sao Bernardo do Campo, Brazil November 9, 2019
Luiz Inacio Lula da Silva gestures during a speech after being released from prison, in Sao Bernardo do Campo, Brazil November 9, 2019 Tous droits réservés REUTERS/Ueslei Marcelino
Par Malia Coutand
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Incarcéré depuis avril 2018, l'ancien dirigeant a été libéré ce vendredi. Pas plus de 24 heures après sa sortie, il s'en est pris verbalement à la politique de l'actuel président brésilien, Jair Bolsonaro.

PUBLICITÉ

A peine sorti de prison, l'ancien dirigeant brésilien Lula fait déjà parler de lui.

Dans un discours prononcé ce samedi, il s'en est pris à Donald Trump avant de se tourner vers Jair Bolsonaro. Accusant l'actuel président du Brésil d'avoir appauvri les travailleurs.

Lula a alors réaffirmé son soutien aux partis de gauche du pays et plus généralement aux gouvernements socialistes latino-américains.

Je suis certain que si nous avons un bon jugement et si nous savons travailler correctement, en 2022, la soi-disant gauche dont Bolsonaro a si peur, battra l'extrême droite que nous voulons toujours vaincre. Ce pays ne mérite pas le gouvernement qu'il a.
Lula da Silva - ancien président brésilien

Il n'en fallait pas plus à l'actuel président brésilien pour lui répondre et rappeler les démêlés judiciaire de Lula : "La majorité du peuple brésilien est honnête et travaille dur, nous ne laisserons pas de place à un détenu, nous n'aurons pas de relation avec lui... Il est libre, mais il a toujours tous ses crimes sur le dos."

Emprisonné depuis avril 2018, Lula da Silva a été libéré suite à une décision de la Cour suprême. Toujours combatif, il n'a rien perdu de sa motivation. L'ancien dirigeant a annoncé être candidat pour les élections présidentielles de 2022. Mais, pas plus de 24 heures après sa sortie, une **manifestation **a été organisée contre la libération de l'ancien dirigeant.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Déforestation : la capitale de l'Amazonie brésilienne noyée par la fumée des incendies

Peuples indigènes du Brésil : un tournant pour les autochtones et l'environnement

Brésil : saisie record de cocaïne destinée à l'Afrique