DERNIERE MINUTE

Fukuoka : le vrai goût de la street food japonaise

Fukuoka : le vrai goût de la street food japonaise
Taille du texte Aa Aa

Fukuoka sur l'île de Kyūshū est une destination toute trouvée pour découvrir le goût authentique de la street food japonaise.

Cette ville est connue pour ses restaurants ambulants appelés yatai qui entament un curieux ballet en fin d'après-midi, leurs propriétaires procédant chaque jour à leur montage.

Le soir et la nuit

"On ne peut pas laisser nos yatai dans un endroit fixe," explique Shingo Nishimura, chef et propriétaire d'une échoppe de ce genre. "On a un emplacement défini, mais on ne peut travailler que de 5 heures de l'après-midi à 4 heures du matin selon l'autorisation donnée par l'administration locale," précise-t-il.

Des dizaines de yatai sont disséminés un peu partout dans la ville, mais le meilleur endroit pour apprécier leur ambiance, c'est l'extrémité sud de l'île de Nakasu, en bordure de rivière, en plein cœur de la ville.

"Les premiers yatai ont ouvert à Hakata - l'ancien nom de Fukuoka - en 1945, après la guerre," raconte Shingo Nishimura. "À l'époque, il n'y avait plus de restaurants pour nourrir les habitants de la ville : c'est comme cela que la culture yatai est née," dit-il.

Tempura, yakitori et Hakata râmen

Autour de ces restaurants en plein air, à peine une dizaine de clients peuvent prendre place. Pourtant ils attirent une foule de clients désireux de mettre leurs sens en éveil dans une atmosphère magique.

Au menu : des plats typiques comme les tempura, les brochettes de poulet Yakitori et des soupes de toute sorte.

Mais il y a aussi le fameux Hakata râmen, un plat traditionnel composé de fines nouilles baignant dans un bouillon aux os de porc.

Le chef de l'un des stands nous cède sa place aux fourneaux et nous cuisinons notre premier Hakata râmen. Les clients, indulgents, nous félicitent du résultat.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.