DERNIERE MINUTE

Mort suspecte de James Le Mesurier, l'un des fondateurs des Casques blancs syriens

Mort suspecte de James Le Mesurier, l'un des fondateurs des Casques blancs syriens
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Il était l'un des fondateurs des Casques blancs syriens. Le Britannique James Le Mesurier a été retrouvé mort à Istanbul, au pied de l'immeuble où se trouvait son appartement. Il avait des fractures aux jambes et à la tête, selon des informations de presse.

S'agit-il d'une agression ou d'un meurtre prémédité ? Les autorités turques mènent l'enquête.

Sur Twitter, les Casques blanc syriens ont exprimé leur "choc" et leur "tristesse" saluant les "efforts humanitaires de James Le Mesurier auprès des Syriens".

Cet ancien officier de l'armée britannique dirigeait dernièrement la principale organisation qui contribue au soutien financier des Casques blancs en Syrie.

Ces sauveteurs bénévoles interviennent dans les territoires sous contrôle rebelles afin d'aider les victimes des bombardements. Mais pour le régime de Damas et ses alliés, les Casques blancs apportent un soutien à des groupes terroristes.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.