DERNIERE MINUTE

L’UE doit changer de vitesse climatique

L’UE doit changer de vitesse climatique
Taille du texte Aa Aa

L'Union européenne n'est pas en bonne voie si elle souhaite atteindre ses objectifs climatiques en 2030. Le constat de l'Agence européenne pour l'environnement (AEE) est sans appel. Dans son rapport publié mercredi sur les perspectives environnementales l'établissement tire la sonnette d’alarme alors que la nouvelle Commission européenne a fait de la lutte contre le changement climatique sa priorité. "Beaucoup d'objectifs que nous avons dessinés pour 2020 ne seront pas atteints. En ce sens on peut dire que nous ne sommes pas sur de bons rails, il faudrait mieux mettre en oeuvre la législation", explique Hans Bruyninckx, directeur de l’AEE.

Dans cette bataille environnementale l'Union européenne devra agir sur tous les leviers comme l’alimentation, l’énergie ou encore le transport. Pour ce dernier domaine un effort particulier sera nécessaire selon François Dejean, responsable climat à l’AEE. "Aujourd'hui le secteur des transports a des émissions qui sont près de 30% supérieures à celles de 1990", explique-t-il. Au cours des quatre dernières années les émissions de gaz à effet de serre dans les transports sont reparties à la hausse. Le développement des SUV explique en partie cette tendance. Derrière l'alerte du rapport, l'Agence européenne pour l'environnement souligne aussi des progrès réalisés. La part des énergies renouvelables a presque doublé depuis 2005. "En 2017 la part des énergies renouvelables a atteint un peu plus de 17% de la consommation générale, et (...) cette part a atteint 18% l'année dernière", insiste Mihai Tomescu, expert énergie à l’AEE.

Face aux nombreux défis l'agence souligne que des solutions existent. Les technologies sont disponibles mais elles ne peuvent pas être l’unique réponse à la crise climatique. L’AEE insiste aussi sur la mise en oeuvre complète des politiques européennes et sur la nécessité de se doter de nouveaux moyens financiers pour parvenir d'ici le milieu du siècle à la neutralité carbone.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.