DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les pompiers d'Australie vaincus par un énorme brasier, né de huit incendies

Les pompiers d'Australie vaincus par un énorme brasier, né de huit incendies
Taille du texte Aa Aa

C'est fini ! Les soldats du feu de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud, dans le sud-est de l'Australie, sont épuisés, résignés, vaincus, ils doivent se retirer, le combat est trop inégal... Un monstre est né face à eux jeudi soir, engendré par au moins huit incendies différents qui se sont mêlés, et l'énorme brasier n'en finit plus d'avaler tout ce qui se trouve sur son passage, les forêts, les animaux, les maisons, les hommes... Il a déjà dévoré 300 000 hectares et parcouru plus d'une soixantaine de kilomètres, il n'est plus qu'à environ une heure de route de Sydney, déboulant par le nord.

Nick Moir, photographe de presse du Sydney Morning Herald, a capté ces clichés effrayants :

Rob Rogers, membre du haut commandement des pompiers de la région, était abattu ce vendredi, obligé d'admettre l'impuissance de ses hommes pourtant extrêmement vaillants :

Nous ne pouvons pas arrêter ces incendies. Ils vont se poursuivre jusqu'à ce que les conditions changent, et alors on fera ce qu'on peut pour essayer de les contenir (...) La meilleure chose à faire est d'essayer de protéger les habitations et les gens

A Orangeville, à une centaine de kilomètres à l'ouest de Sydney, des pompiers ont filmé courageusement un véritable mur de feu qui s'avançait vers eux. La vidéo, très impressionnante, tourne sans fin sur les réseaux sociaux :

Des feux plus violents cette année

Des incendies permanents font rage depuis maintenant trois mois en Australie, surtout dans l'est du pays. Ce fléau revient chaque année mais cette fois, les feux sont nettement plus violents. La surface des terres brûlées est sans précédent : deux millions d'hectares ont déjà été détruits, il faut se représenter la moitié du territoire de la Suisse. Six habitants sont morts dans les flammes, et au moins 600 habitations ont été réduites en cendres.