DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Flossie Donnelly, la "Greta irlandaise" qui nettoie les plages de Dublin

Flossie Donnelly, la "Greta irlandaise" qui nettoie les plages de Dublin
Taille du texte Aa Aa

Flossie Donnelly est une toute jeune militante pour le climat. A seulement 12 ans, elle est déjà bien connue dans son Irlande natale, où un documentaire lui a été consacré.

La jeune fille s'est d'abord fait connaitre pour avoir nettoyé de nombreuses plages autour de sa maison à Dublin. "Nettoyer les plages, ce n'est pas une activité que les enfants devraient avoir à faire. Je vous rassure, ça me plaît vraiment. Mais c'est quelque chose qui n'aurait pas dû arriver au départ", estime la jeune fille.

En plus de collecter le plastique sur les plages, Flossie participe tous les vendredis aux marches de la jeunesse pour le climat. Sa source d'inspiration : l'adolescente suédoise Greta Thunberg, qui vient d'être désignée personnalité de l'année, par le magazine Time. "Greta est une militante géniale, une fille qui va résoudre la crise climatique, qui n'abandonnera jamais. Elle est incroyable", s'enthousiasme Flossie.

Célèbre depuis ses 10 ans Flossie Donnelly a appris à gérer sa nouvelle notoriété, notamment sur les réseaux sociaux. "J'ai reçu quelques commentaires négatifs, mais qui m'ont plus fait rire qu'autre chose, surtout quand j'ai commencé à échanger des messages avec Greta sur Instagram. Cela m'a montré que quand tu montes, il y a des gens qui veulent juste te voir tomber."

Dans les médias locaux et nationaux, Flossie a été surnommée la "Greta Irlandaise", et de nombreux articles ont été écrits sur la jeune fille. Mais cette dernière se moque de ce succès : elle a avant tout un message à faire passer aux responsables politiques. "J'attends d'eux qu'ils fassent quelque chose, qu'ils résolvent les problèmes avec les autres pays, qu'ils interdisent les énergies fossiles. Nous devons arrêter nos émissions de gaz à effet de serre, et arrêter de produire autant de viande."

Et même les Etats doivent trouver des solutions à la crise environnementale, l'adolescente est convaincue que chacun peut faire un geste. Elle et sa famille ont réduit leur consommation de viande et prennent de moins en moins l'avion. Des actes indispensables, pour garantir à tous les enfants un futur digne de leurs rêves. Flossie aimerait par exemple devenir biologiste marine "pendant la journée". "La nuit, je veux avoir un groupe, être une rock star!", s'amuse la jeune fille.

Mais avant cela, elle compte maintenir la pression sur les dirigeants politiques. "Ça va être dur mais on a envoyé des hommes sur la lune. Alors résoudre la crise climatique, ça devrait être simple." Flossie compte en tout cas aider à sa façon, plage après plage.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.