DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Mexique : plébiscite pour le projet de "train maya"

euronews_icons_loading
Les habitants des municipalités où passera le train ont pu voter lors d'un référendum.
Les habitants des municipalités où passera le train ont pu voter lors d'un référendum.
Taille du texte Aa Aa

C’est un plébiscite. Au sud-est du Mexique, les Indigènes ont accepté la construction du train Maya à une écrasante majorité : 92%.

Le weekend dernier, les 100 000 habitants qui vivent dans les zones où doit passer ce train ont participé à un référendum.

Ce projet ambitieux, lancé par le président López Obrador a tout de même suscité la polémique. Certains ont critiqué le manque d’information et l’absence d’étude d’impact sur l’environnement.

"J_e veux être informée, que les autorités viennent ici et qu’elles nous expliquent comment cela fonctionne "_, confie Georgina Romero Escalante, résidente de la communauté de Manuel Antonio Hay

" Nous espérons qu’il y aura des retombées positives pour les habitants de la communauté Maya, il y a beaucoup de personnes pauvres, elles n’ont pas de quoi survivre", s’exclame Filiberto Cen Herrera, un résident de la communauté Coba.

Le train devrait entrer en service en 2024. Il reliera des villes touristiques comme Cancún aux grands sites archéologiques mayas de Chichen Itza et Palenque. Un parcours de 1460 kilomètres.

Un projet estimé à environ 6 milliards d’euros. Le gouvernement de gauche de López Obrador promet que cela dopera l’économie de la région et créera des emplois.