EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Migrants : week-end meurtrier en Méditerranée

Migrants : week-end meurtrier en Méditerranée
Tous droits réservés AP
Tous droits réservés AP
Par Julien Pavy avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Deux navires ont chaviré en l'espace de quelques heures samedi au large des côtes grecques et turques. Bilan provisoire : au moins 23 morts et plusieurs disparus.

PUBLICITÉ

La Méditerranée a été le théâtre ce week-end de deux nouveaux naufrages de bateaux transportant des migrants. Un premier navire a chaviré au large de la Turquie. Bilan : au moins 11 morts, dont 8 enfants.

Deux naufrages : près d'une trentaine de morts

Quelques heures plus tôt, un autre bateau, transportant une cinquantaine de personnes, coulait au large des côtes grecques cette fois. Douze corps sans vie ont été repêchés. L'intervention des garde-côtes a permis de sauver une vingtaine de personnes, qui ont été transportées à l’hôpital de Préveza

Nous avons joint pu joindre le président du Conseil régional Dimitris Karamanidis : "C'était un bateau de type cabine. Selon des témoins, des personnes à bord sont sorties de la cabine pour fumer, et apparemment de l'eau a commencé à monter dans le bateau. Il y a eu un mouvement de panique. Le bateau a coulé, sans doute à cause du déplacement de poids sur le bateau."

1.300 morts en Méditerranée l'an passé

Ce naufrage a eu lieu au large de l'île de Paxi en mer Ionienne. Les migrants à bord se dirigeaient vers la côté sud du continent européen :

"Ils nous ont expliqué être partis de la côte grecque vers 2 heures du matin. Leur destination était l'Italie, et ils voulaient ensuite se rendre en France."

L'an passé, près de 1.300 migrants ont péri en Méditerranée selon les chiffres de l'Organisation internationale des migrations. Sur les cinq dernières années, le bilan atteint près de 20.000 morts.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Chypre peut-elle faire face à l'afflux ininterrompu de migrants?

Allemagne : Olaf Scholz s'engage à améliorer la gestion de l'immigration clandestine

Les premiers vols d'expulsion vers le Rwanda quitteront le Royaume-Uni dans quelques mois