DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Mort d'un pilote portugais sur le rallye-Dakar

euronews_icons_loading
Mort d'un pilote portugais sur le rallye-Dakar
Tous droits réservés  AP
Taille du texte Aa Aa

Le Dakar est à nouveau endeuillé. Le pilote de moto portugais, Paulo Gonçalves, s'est tué dans le désert saoudien lors de la septième étape. Il était inconscient, en arrêt cardio-respiratoire, lorsqu'il a été retrouvé au sol par les secours. Son décès a été constaté à l'hôpital.

Un pilote aguerri

Âge de 40 ans, Paulo Gonçalves était un pilote aguerri. Il participait à son treizième rallye-Dakar et avait déjà figuré à quatre reprises dans le TOP 10. Il avait pu prendre de justesse le départ de cette édition en Arabie Saoudite, après avoir été victime d'une fracture de la rate lors d'un accident. L'annonce de son décès a suscité une vague d'émotion sur le Dakar. Les organisateurs ont décidé d'annuler la 8ème étape ce lundi pour les motos et les quads.

Près de 75 morts depuis la création du Dakar

Depuis la création du rallye-Dakar, en 1979, 25 concurrents y ont trouvé la mort, dont 20 motards. A ce bilan déjà très lourd, s'ajoute une cinquantaine d'autres victimes mortelles : accompagnateurs, spectateurs, passants...