DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Italie : un convoi d'or échappe à un mur de feu dressé par des braqueurs sur une autoroute

Photo taken on January 29, 2020 by the Italian Department of firefighters, the Vigili del Fuoco, after criminals attempted to ambush an armoured truck between Milan and Lodi
Photo taken on January 29, 2020 by the Italian Department of firefighters, the Vigili del Fuoco, after criminals attempted to ambush an armoured truck between Milan and Lodi   -  
Tous droits réservés
Handout / AFP / Vigili del Fuoco
Taille du texte Aa Aa

Il s'en est fallu de peu mais grâce au sang-froid exemplaire d'un conducteur de fourgon blindé, un braquage pourtant préparé avec de gros moyens a échoué ce mercredi sur une autoroute du nord de l'Italie. Juste après minuit, un convoi de trois véhicules - le principal transportant de l'or et des objets de valeur estimés à plusieurs millions d'euros, et les deux autres lui servant d'escorte - a été pris dans une embuscade près de Milan alors qu'il circulait sur l'A1 en direction du sud, vers Bologne.

Les convoyeurs de fonds ont échappé à deux dangers, à des camions qui ont essayé de les faire sortir de la route brutalement et à un mur de feu allumé sur toute la largeur des voies de l'autoroute (voir la photo fournie par les pompiers ci-dessus).

Le convoi a d'abord été ralenti par deux poids-lourds qui roulaient devant lui côte à côte, comme cela arrive parfois quand l'un veut doubler l'autre. Le véhicule d'escorte placé en tête a fini par réussir à les dépasser mais quand le fourgon blindé a voulu faire de même, il a été violemment éperonné par l'un des camions.

Marco Meletti, de la société de transport de fonds Battistoli, raconte la suite :

En raison du choc, un pneu du fourgon a explosé et à ce moment-là le chauffeur, qui a gardé son sang-froid, a vu une sortie vers une station service et l'a prise au vol

Un barrage de voitures en feu sur l'autoroute A1

C'était sur l'aire de San Zenone al Lambro où une patrouille de la police routière italienne se trouvait au bon moment pour venir en aide aux convoyeurs de fonds. Juste un peu plus loin sur l'autoroute, à hauteur de Lodi Vecchio, un gigantesque incendie s'est alors déclaré : la bande de braqueurs avait mis le feu à une dizaine de voitures disposées en ligne à travers les voies dans les deux sens de la circulation.

Capture d'écran d'une vidéo publiée par le service des pompiers italiens Vigili del Fuoco :

Handout / Vigili del Fuoco / AFP
This image grabbed from a video taken and handout on January 29, 2020 by the Italian Department of firefighters, the Vigili del FuocoHandout / Vigili del Fuoco / AFP

Les enquêteurs estiment que le commando criminel pourrait être constitué de 15 à 20 personnes. Ils cherchent maintenant à savoir si le mur de flammes, imaginé par son ou ses "cerveaux", devait servir à stopper le convoi d'or et d'objets précieux ou à battre en retraite plus facilement en cas d'échec de l'attaque.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.