DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Sur la Manche, de plus en plus de migrants risquent leur vie pour rejoindre le Royaume-Uni

euronews_icons_loading
Sur la Manche, de plus en plus de migrants risquent leur vie pour rejoindre le Royaume-Uni
Tous droits réservés
EN
Taille du texte Aa Aa

Plus de 90 migrants ont été interceptés en une seule journée jeudi par les autorités britanniques alors qu'ils tentaient de traverser la Manche. Secourus en mer, ils ont été emmenés à Douvres. Toujours aussi dangereuses, ces traversées ont été de plus en plus nombreuses tout l'hiver. Les secouristes évitent régulièrement des drames de grande ampleur, mais pour combien de temps encore ?

Andy Roberts, ancien garde-côtes anglais : "Ces bateaux ne naviguent pas avec un capitaine ou un skipper. Ils sont juste poussés de la berge et partent dériver au large. Et ça marche. Et il y a tellement d'argent impliqué, si on imagine environ 3 à 4 000 livres par personne pour une traversée. Deux ou trois décès ont été signalés, mais un jour, il y aura une vraie catastrophe."

Nous nous sommes rendus dans l'un des camps clandestins de Dunkerque, où les migrants vivent dans le froid et au milieu des ordures.

Ce jeune-homme, qui cache son visage, raconte : "Si les gouvernements français ou britannique ne nous laissent pas traverser par camion, alors nous devons y aller par bateau. C'est dangereux pour nous, mais nous allons le faire. Nous allons le faire, dès que possible, dès que nous aurons un bateau".

Un reportage à retrouver dans son intégralité dans Unreported Europe sur Euronews vendredi prochain.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.