DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Irlande : Leo Varadkar joue son avenir dans ce premier vote de l'après-Brexit

euronews_icons_loading
A dog waits for his owner as voting gets under way in the general election in Dublin, Ireland, Saturday, Feb. 8, 2020
A dog waits for his owner as voting gets under way in the general election in Dublin, Ireland, Saturday, Feb. 8, 2020   -   Tous droits réservés  Peter Morrison
Taille du texte Aa Aa

Trois semaines après la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, le Premier ministre irlandais Leo Vakhardkar a déposé son bulletin dans l'urne pour ces législatives où son parti de centre-droit est en mauvaise posture.

Selon un sondage paru peu avant le scrutin, le Fine Gael pourrait arriver en troisième position, avec 20 % des suffrages, trois points derrière son adversaire le Fianna Fail de Micheal Martin.

Les deux partis dominent la vie politique irlandaise depuis un siècle, mais selon les prévisions, la surprise de ce scrutin pourrait venir de la gauche nationaliste.

Le Sinn Fein, l'ancienne vitrine politique de l'IRA aujourd'hui dirigée par Mary Lou McDonald est créditée de 25 % des suffrages.

La promesse d'organiser un référendum sur l'unification de l'Irlande et de construire des logements a permis la réussite de sa campagne.

Malgré les sondages, chances de voir accéder au pouvoir Mary Lou McDonald son proches de zéro : ses adversaires lui reprochent ses liens avec l'IRA et excluent toute alliance avec le Sinn Fein.

Les tractations après le vote risquent d'être longues.

En 2016, à l'issu dernières élections, les négociations pour former un nouveau gouvernement avaient duré 70 jours.