DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Jürgen Klinsmann et le Herta Berlin, c'est déjà fini

euronews_icons_loading
Jürgen Klinsmann et le Herta Berlin, c'est déjà fini
Tous droits réservés  AP Photo/Martin Meissner
Taille du texte Aa Aa

C'est un petit coup de tonnerre qui vient s'abattre sur le Herta Berlin : 76 jours après son arrivée, Jürgen Klinsmann quitte déjà le club de la capitale. Le champion du monde 1990 a annoncé sa démission ce mardi. Une décision qui a pris de court la direction.

Il a expliqué ne pas ressentir suffisamment de soutien de la part de son club, à la lutte pour le maintien en Bundesliga. Lui voulait des éclaircissements quant à son contrat qui prenait fin en juin prochain. Le club préférait attendre de voir comment les choses allaient évoluer.

Il a expliqué son choix sur sa page Facebook : "En tant qu'entraîneur, j'ai besoin de la confiance des personnes impliquées pour cette tâche, qui n'est pas encore terminée. [...] Dans la lutte contre la relégation, l'unité, la cohésion et la concentration sur l'essentiel sont les éléments les plus importants. Si elles ne sont pas garanties, je ne peux pas exploiter mon potentiel en tant que formateur et ne peux donc pas assumer mes responsabilités".

Liebe Hertha-Fans, in den vergangenen Tagen gab es einige Missverständnisse wegen unseres Trainings. Um es...

Publiée par Jürgen Klinsmann sur Dimanche 26 janvier 2020

Son entraîneur adjoint, Alexander Nouri assurera l'intérim.

Une carrière d'entraîneur mitigée

Si le Herta Berlin avait repris des couleurs en novembre à l'arrivée de Klinsmann, notamment grâce à une victoire de prestige sur la pelouse de Lervekusen, ça a été plus compliqué après la trêve. Une seule petite victoire en championnat depuis (2-1 à Wolfsburg) et une élimination en coupe d'Allemagne contre Schalke en prolongation.

La défaite contre Mayence samedi sera la dernière de Jürgen Klinsmann sur le banc du club. Cependant, il ne se sépare pas totalement du club, il reste comme simple membre du conseil de surveillance du club berlinois.

Pour le moment, sa carrière d'entraîneur peine à décoller. Il a décroché une troisième place à la coupe du monde 2006 avec l'Allemagne. Et rien de plus si ce n'est une autre troisième place avec les Etats-Unis en Gold Cup en 2013. Son passage au Bayern Munich lors de la saison 2008-2009 ne sera pas plus fructueux.