EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

VI Nations : Les Bleus occupent la tête !

VI Nations : Les Bleus occupent la tête !
Tous droits réservés AP
Tous droits réservés AP
Par Pierre Michaud
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'équipe de France de rugby remporte face à l'Italie son deuxième match du tournoi (35-22).

PUBLICITÉ

L'équipe de France en tête du tournoi des VI Nations. Une éternité que cela n'était pas arrivé. Car pour dominer le classement de l'élite de l'ovalie européenne, encore faut-il enchaîner les victoires. Et depuis 2016, jamais plus les Bleus n'ont réussi pareille performance.

Séduisants vainqueur du XV de la Rose lors de la première journée du tournoi 2020, il fallait que les Bleus assurent face aux Bleus azurs, visiteurs du dimanche au stade de France.

Balayée en Galles (42-0), l'équipe d'Italie n'a, effectivement, pas fait illusion en première période. Sans les rafales de vent de la tempête Ciara, Romain Ntamack aurait sûrement connu plus de réussite au pied (2 transformations réussies sur 5) et le score aurait pu être très lourd au bout des quarante premières minutes. 

Teddy Thomas (8e), Charles Ollivon (18e), Grégory Alldritt (38e) aplatissaient successivement et sanctionnaient une belle prestation collective autant que les limites transalpines. Le score de 23-10 était presque décevant pour Fabien Galthié et ses hommes. 

Mais le chant du coq s'est quelque peu enroué ensuite, des errances tactiques, des oublis techniques et ce sont les Italiens qui se sont pris à rêver d'une remontée héroïque avec un premier succès historique dans l'hexagone en point de mire.

Revenus à la raison, les Bleus s'imposent finalement avec le bonus offensif, offert par deux nouveaux essais de Romain Ntamack (59e) et Baptiste Serin (74e) pour un score final de 35 à 22.

Le programme français va désormais se corser avec dès le 22 février prochain un périlleux déplacement sur la pelouse du Pays de Galles. Le coleader irlandais se rendra à Twickenham défier l'Angleterre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Jürgen Klinsmann et le Herta Berlin, c'est déjà fini

Freeride World Tour, épisode 2 au Canada

Carlos Alcaraz a remporté la finale de Roland-Garros pour la première fois ce dimanche