Le Liban s'enfonce dans la crise

Le Liban s'enfonce dans la crise
Tous droits réservés AP/ Hussein MallaHussein Malla
Tous droits réservés AP/ Hussein Malla
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des heurts ont éclaté près du parlement à Beyrouth.

PUBLICITÉ

Des heurts ont éclaté ce mardi au Liban, en marge des rassemblements dans le centre de Beyrouth.

Les blocs de béton posés aux croisements des avenues n'ont pas découragé les centaines de manifestants venus aux abords du Parlement pour tenter d'en bloquer l'accès, malgré le dispositif de sécurité mis en place.

Une mobilisation pour s'opposer à l'examen de la feuille de route du nouveau gouvernement par les députés, qui doit précéder un vote de confiance.

Les forces de sécurité libanaises ont fait usage de gaz lacrymogènes et de canons à eau pour déloger les protestataires. À d'autres intersections, l'armée est intervenue pour procéder à des évacuations.

Selon les manifestants, l'équipe ministérielle dirigée par Hassan Diab, soutenue par les chiites du Hezbollah et ses alliés, ne répondrait pas aux aspirations de la rue.

Depuis la mi-octobre, le pays est en proie à un mouvement de contestation inédit qui fustige l'ensemble de la classe au pouvoir, accusée de corruption et d'incompétence, sur fond de déroute économique. Un mouvement qui réclame la mise en place de technocrates, indépendamment des liens confessionnels qui structurent aujourd'hui le paysage politique.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Géorgie, une procession pour la pureté de la famille en réaction à la journée contre l'homophobie

Salomé Zourabichvili : "Il n'y a pas de tentation de retour dans le giron russe en Géorgie"

L'attaque contre Robert Fico, signe d'une radicalisation de la société slovaque ?