EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Euroviews. #euroviews : l'euthanasie en Espagne, la popularité de Poutine en question, et une TV rom en Hongrie

#euroviews : l'euthanasie en Espagne, la popularité de Poutine en question, et une TV rom en Hongrie
Tous droits réservés x
Tous droits réservés x
Par euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
Les opinions exprimées dans cet article sont celles de leur auteur et ne représentent en aucun cas le positionnement éditorial d’Euronews.

Euroviews : le zapping des rédactions d'euronews de ce mercredi 12 février.

PUBLICITÉ

L'Espagne fait un pas vers l'euthanasie. Comme nous l'expliquent nos confrères espagnols d'euronews, le gouvernement a obtenu mardi soir le feu vert des députés pour lancer l'examen d'un projet de loi qui reconnaît un droit à l'euthanasie. Le texte prévoit néanmoins de strictes conditions : la personne concernée doit souffrir d'une maladie grave, invalidante ou incurable et c'est à elle de faire une demande écrite pour éviter une souffrance intolérable. Deux médecins puis une commission seront ensuite chargés de la valider. 

Les Russes font-ils de moins en moins confiance à Vladimir Poutine ? Oui, à en croire l'enquête réalisée par l'organisation de recherche non gouvernementale russe Levada Center, comme nous le rapportent nos collègues russes à euronews. La question posée était la suivante : « à quels politiciens faites-vous confiance ?». Réponse : 35% des Russes ont choisi le président russe. Une baisse de 4 points comparé au mois de septembre 2019 et une baisse de 24 points par rapport à novembre 2017. Dans le même temps, aucun autre politicien russe ne peut se targuer d'un tel niveau de confiance.

En Hongrie, des millions de foyers disposent désormais de Dikh TV, la première télévision de divertissement rom du pays, comme nous l'explique ce reportage réalisé par l'équipe hongroise d'euronews. Emissions pour enfants, culture, musique, cuisine, talk-shows : la ligne éditoriale de cette nouvelle chaîne diffusée sur le câble se veut varié. Et l'objectif, selon le fondateur de la chaîne, est de créer un pont entre les roms, minorité encore discriminée en Hongrie, avec le reste de la population.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

#euroviews : le racisme au Portugal, l'Autriche qui veut attaquer Airbus et la crise au Salvador

Les agriculteurs espagnols réclament des prix justes pour leur production

Russie : des attaques contre une synagogue et des églises font 19 morts dans le Caucase