DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

#euroviews : le racisme au Portugal, l'Autriche qui veut attaquer Airbus et la crise au Salvador

euronews_icons_loading
Capture d'écran
Capture d'écran   -   Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

Les réactions sont unanimes au Portugal. Comme nous l'expliquent nos confrères portugais d'euronews, la presse et la classe politique condamnent les cris racistes survenus ce dimanche dans le stade du Vitoria Guimaraes, qui ont visé Moussa Marega. Le joueur franco-malien du FC Porto, exaspéré, a quitté la pelouse en plein match. Le président Marcelo Rebelo de Sousa et le Premier ministre António Costa ont condamné ces insultes.

La rédaction allemande d'euronews revient ce lundi sur la volonté du gouvernement autrichien de poursuivre en justice Airbus, après des soupçons de corruption liés à l'achat de l'avion de chasse Eurofighter en 2003. Des pots-de-vins auraient été versés à des intermédiaires pendant cette période pour s'assurer le marché autrichien. Vienne envisagerait de ne plus s'équiper de l'Eurofighter pour assurer la surveillance de son espace aérien national.

Des centaines de salvadoriens se sont réunis aux abord du parlement ce dimanche pour pousser les députés à approuver un prêt de 109 millions de dollars afin d'équiper les forces armées dans leur lutte contre les gangs criminels. Ce plan, exigé par le président Nayib Bukele, est aujourd'hui bloqué par le parlement acquis à l'opposition. C'est ce que rapporte la rédaction espagnole d'euronews ce lundi.