DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Dark Waters revient avec brio sur la pollution de masse du groupe Dupont

euronews_icons_loading
Dark Waters revient avec brio sur la pollution de masse du groupe Dupont
Tous droits réservés  Focus Features
Taille du texte Aa Aa

C'est une histoire vraie qui a inspiré Dark Waters de Todd Haynes , avec Mark Ruffalo.

Celle d'un avocat qui découvre qu'un énorme groupe chimique américain, Dupont, pollue en toute connaissance de cause l'eau qui sert à la consommation des bêtes et des hommes, dans les rivières et campagnes de Pennsylvanie.

Ces produits chimiques sont encore rejetés sur de nombreux sites en Europe.

C'est pourquoi le film a été présenté au Parlement européen à Bruxelles, en présence de l'équipe du film et de Robert Billot, l'avocat qui a inspiré Dark Waters.

Pour Robert Billot :" C'est une histoire qui touche tout le monde, et donc en Europe aussi... ces produits chimiques sont en chacun d'entre nous, ils sont dans notre sang, il y a des bébés qui naissent avec ces produits chimiques... c'est une histoire qui va bien au-delà de ce qui se passe en Virginie occidentale ou dans les fermes là-bas. Cela affecte tout le monde, ces produits chimiques ont été trouvés dans l'eau potable partout dans le monde, et dans notre sang partout dans le monde".

Dupont a rejeté pendant des décennies cette substance utilisée dans la production du Téflon en toute impunité jusqu'à l'intervention d'un David face au Goliath.

Pour parler de ce scandale écologique et sanitaire, le réalisateur a construit son film comme un thriller...

Todd Haynes :"Lorsque vous entrez dans le récit, dans cette histoire, vous vous mettez vraiment à la place de Robert Bilott, vous suivez les étapes qu'il a suivies pour découvrir l'histoire, et faire face au danger, à l'intimidation qu'il a pu rencontré en tenant tête à une entreprise aussi grande et aussi bien protégée que Dupont. Il met le spectateur qui regarde le film directement dans cette expérience".

Le film sort est sur les écrans français depuis le 26 février.