DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

#euroviews : le zapping des rédactions d'euronews

euronews_icons_loading
#euroviews : le zapping des rédactions d'euronews
Tous droits réservés  x
Taille du texte Aa Aa

TURQUIE : On commence avec l'équipe allemande d'euronews qui revient sur les suites de l'ouverture des frontières par la Turquie pour laisser passer les migrants. Objectif d'Ankara : faire pression sur les Européens dans le dossier syrien. Et certains n'apprécient guère à la méthode. Le chancelier autrichien Sebastian Kurz a notamment dénoncé "le chantage" de la Turquie. Pendant ce temps, la Grèce s'est placée dimanche en état d'alerte "maximale" pour protéger ses frontières face à l'afflux de milliers de migrants vers son territoire.

INONDATIONS : Comme nous le rapporte l'équipe portugaise d'euronews, au moins 4 personnes sont décédées après le passage de fortes pluies à Rio de Janeiro, au Brésil. En tout, des centaines de personnes ont été touchées, selon des médias locaux. Le pays a subi plusieurs épisodes de fortes pluies au cours des derniers mois. En janvier déjà, plusieurs dizaines de personnes avaient trouvé la mort dans le sud-est du Brésil.

URUGUAY : Enfin, nos collègues du service espagnol reviennent sur l'investiture de Luis Lacalle Pou, comme président de l'Uruguay. Fils de l'ancien président Luis Alberto Lacalle, cet avocat de formation devient à 47 ans le plus jeune président uruguayen depuis la fin de la dictature. A la tête d'une coalition allant du centre-droit à la droite ultra-conservatrice, il a été élu en novembre dernier en promettant une réduction du déficit public et des mesures dans les domaines de la sécurité et de l'éducation.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.