DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Petites structures, grandes découvertes

euronews_icons_loading
Petites structures, grandes découvertes
Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

L'Institut de physique du solide de Riga, en Lettonie, est l'un des centres les plus avancés des pays Baltes en terme d'éducation scientifique, de recherche, d'innovation et de transfert de technologie. Futuris a rencontré l'un des chercheurs de l'Institut, Gatis Mozoļevskis.

Ce sont souvent les plus petits détails qui font les plus grandes découvertes ... Les chercheurs de l'Université de Lettonie développent de nouvelles nano-structures qui pourraient révolutionner notre mode de vie.

Gatis Mozoļevskis, un scientifique des matériaux impliqué dans la recherche en nanotechnologie à l'Institut de physique du solide, nous explique pourquoi : "Avec l'aide de la nano-technologie, des nano-structures et des nano-matériaux, nous sommes en mesure d'apporter des améliorations significatives aux équipements. Par exemple, nous pouvons fabriquer des bio-capteurs capables de détecter des maladies, comme le cancer, à des stades très précoces. Nous pouvons également fabriquer des bio-capteurs plus sensibles qui peuvent détecter la pollution de l'environnement et les gaz dangereux dans l'air, sur le lieu de travail ou à la maison".

Euronews