DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Commission européenne déploie les grands moyens face au coronavirus

euronews_icons_loading
La Commission européenne veut une réponse forte au coronavirus
La Commission européenne veut une réponse forte au coronavirus   -   Tous droits réservés  Thierry Monasse/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

La Commission européenne veut jouer sur tous les tableaux pour limiter les crises liées au coronavirus. Elle propose de desserrer les cordons de la bourse pour éviter une contamination économique.

Le choc est temporaire mais nous devons travailler ensemble pour qu'il soit aussi court et limité que possible
Ursula von der Leyen
Présidente de la Commission européenne

L’institution s'engage d’une part à faire preuve de souplesse politique dans l’interprétation des règles européennes. D’autre part, la présidente de l'institution, Ursula von der Leyen, propose de débloquer 37 milliards d'euros de fonds européens pour limiter les conséquences financières et sociales des mesures d’urgence décidées par les Etats membres. "Il faut mener des actions décisives et audacieuses maintenant à tous les niveaux", insiste la responsable allemande.

Les uns après les autres les Etats membres décident de réduire les activités économiques pour ralentir la propagation du virus. L'Union s'engage à apporter son soutien aux PME qui souffriront particulièrement de la baisse de l’activité.

Pour joindre la parole aux actes, la Commission affirme qu'en mois de 24 heures elle a approuvé le plan d'urgence mis en place par le Danemark. Copenhague veut aider les entreprises à faire face aux pertes engendrées par la pandémie. Un effort sera aussi fait pour les compagnies aériennes. Les règles concernant les créneaux de décollage seront assouplies pour éviter des vols à vide.

Si la Commission s'engage dans la voie de la flexibilité, elle demande en revanche aux Etats membres une forme de discipline, ne pas prendre de décision unilatérale. "Nous voulons tous protéger nos citoyens du virus. Voyons comment nous pouvons y arriver ensemble". Le message de la Commission aux capitales est simple, restons unis pour affronter la tempête.