DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

En Europe, les compagnies aériennes ont du plomb dans l'aile

euronews_icons_loading
En Europe, les compagnies aériennes ont du plomb dans l'aile
Tous droits réservés  Johan Nilsson/AP (2015)
Taille du texte Aa Aa

Le secteur aérien frappé de plein fouet en Europe. Les titres des compagnies aériennes ont dégringolé après la décision de Donald Trump de suspendre tous les vols depuis l'Europe. Déjà durement touché depuis le début de l'épidémie de coronavirus, le secteur estime que les pertes pourraient s'élever à plus de 100 milliards de dollars au niveau mondial.

L'association représentant les compagnies européennes appelle Bruxelles et les 27 à davantage de clémence.

« Nous demandons une suspension immédiate de la règle des créneaux horaires, explique son directeur Thomas Reynaert_. Nous demandons aussi une garantie concernant le règlement européen sur le droit des passagers : il faut reconnaître le Covid-19 comme une circonstance extraordinaire. Et troisièmement, nous appelons les États membres et la Commission européenne à ne pas introduire de nouvelles taxes sur l'aviation car cela n'aide évidemment pas dans cette situation. »_

En France, cette écotaxe s'applique depuis janvier dernier et aux Pays-Bas, elle devrait être prélevée à partir de l'an prochain. Plusieurs pays européens ont plaidé pour, mais c'était avant le Covid-19 et ses conséquences désastreuses sur l'industrie du voyage.

« Ce n'est pas la première circonstance extraordinaire que nous connaissons, pensez aux attentats du 11 septembre, à la crise du SRAS, rappelle Thomas Reynaert. Les compagnies aériennes sont habituées à devoir gérer ce genre de situation, nous remonterons la pente, mais cela demandera de gros efforts et aura un impact financier. »

Avant les États-Unis, une vingtaine d'autres pays avaient déjà fermé leurs portes aux Européens. Le département d'État a aussi exhorté les Américains à s'abstenir de voyager à l'étranger. Une grosse perte là encore, en particulier pour la France.