Trump déclare l'état d'urgence face au Covid-19

Trump déclare l'état d'urgence face au Covid-19
Tous droits réservés AP
Tous droits réservés AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président américain a annoncé des décisions exceptionnelles pour préserver l'économie du pays. Républicains et démocrates sont parvenus à se mettre d'accord à la Chambre des représentants pour un autre train de mesures.

PUBLICITÉ

Face à la pandémie, les républicains et les démocrates de la Chambre des représentants ont réussi à se mettre d'accord sur un train de mesures destiné à préserver l'économie américaine. Beaucoup de personnes ne sont pas en mesure d'arrêter de travailler, ce qui rend la société américaine plus vulnérable au Covid-19.

"Nous avons pensé qu'il était important de montrer au peuple américain que nous sommes volontaires et capables de travailler ensemble pour que le travail soit fait, à leur service, a déclaré la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi. Donc nous remercions les républicains qui soutiennent la proposition de loi."

Le président Donald Trump a décrété vendredi l'état d'urgence. Il a annoncé une forte hausse des capacités à tester le coronavirus. Il a également promis une aide fédérale pour les prêts étudiants. "Je n'endosse pas la responsabilité du retard dans le dépistage parce qu'on nous a donné des règles, des réglementations d'un autre temps, a dit l'hôte de la Maison Blanche; Cela ne valait pas pour le type d'événement auquel nous faisons face avec le nombre de cas dont nous parlons."

Par ailleurs, à l'heure où Wall Street dévisse, les réserves stratégiques de pétrole vont être portées à leur maximum. Les Américains se ruent dans les supermarchés où les gels hydro-alcooliques et les denrées non périssables sont en rupture de stock.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Covid-19 : Donald Trump affirme que la pandémie n'est pas "sous contrôle"

Antisémitisme : la police américaine intervient sur des campus

Mike Pence : "Je crois que l'Amérique est le leader du monde libre"