DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : près de 28 000 morts dans le monde, 3 milliards de confinés

euronews_icons_loading
Coronavirus : près de 28 000 morts dans le monde, 3 milliards de confinés
Tous droits réservés  AP
Taille du texte Aa Aa

La courbe du nombre de cas de coronavirus recensés reste fortement ascendante. Plus de 600 000 cas de coronavirus sont désormais officiellement recensés à travers le monde, après que la barre des 500 000 a été franchie il y a seulement deux jours.

Les Etats-Unis : le pays avec le plus de cas officiellement recensés

Distribution de gel et de gants... Aux États-Unis, désormais frappés de plein fouet par la pandémie de coronavirus, pas de confinement national, mais des mesures préventives, comme à Los Angeles où les badauds sont incités à se protéger. Vendredi, 345 nouveaux décès ont été annoncés et le pays a franchi le seuil des 100 000 cas déclarés. C'est le chiffre national le plus lourd. A New York, le confinement est total et la police veille à son respect en bloquant les grands axes.

Donald Trump a promulgué un plan historique de relance mobilisant 2 200 milliards de dollars. Et le président américain a invoqué une loi datant de la guerre de Corée pour contraindre le groupe automobile General Motors à produire des respirateurs artificiels.

L'Italie est le pays qui recense le plus de décès

En Europe, l'Italie continue d'être endeuillée chaque jour et chaque heure : près de 1 000 morts vendredi, le bilan quotidien le plus catastrophique annoncé jusque-là. Malgré ce chiffre effarant, la contagion ralentit (les cas positifs ont augmenté de 7 %). Et l'Italie nourrit l'espoir de voir enfin le bouclage mis en place il y a deux semaines porter ses fruits.

Des équipes venues de l'étranger viennent en aide à la péninsule à grand renfort de communication, à l'image du contingent russe filmé en train de désinfecter une maison de retraite à Bergame, avec un matériel importé de Russie.

L'Espagne reste le deuxième le plus touché : 832 morts sont à déplorer en 24 heures, selon les chiffres officiel de ce samedi, ce qui porte le nombre total de décès à 5 690 dans le pays.

La France approche quant à elle du seuil des 2 000 morts, avec près de 300 décès en 24 heures. Le gouvernement a prolongé le confinement jusqu'au 15 avril et n'exclut pas de le prolonger de nouveau si « la situation sanitaire l'exige ».

En Belgique, la Première ministre Sophie Wilmès a aussi annoncé le prolongement du confinement, jusqu'au 19 avril dans un premier temps.

Au Royaume-Uni, ce sont plus de 180 personnes qui ont succombé au coronavirus en 24 heures selon un dernier bilan. Et malgré ses déclarations bravaches, le Premier ministre Boris Johnson n'est pas passé au travers des mailles du filet. Lui et son ministre de la Santé Matt Hancock ont été testés positifs au Covid-19. Selon ses services, Boris Johnson ne présente que des symptômes légers et reste aux commandes face à la pandémie.