DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

À l'approche de Pâques, l'inquiétude des artisans chocolatiers se fait sentir

euronews_icons_loading
À l'approche de Pâques, l'inquiétude des artisans chocolatiers se fait sentir
Tous droits réservés  Marijan Murat/(c) Copyright 2020, dpa (www.dpa.de). Alle Rechte vorbehalten
Taille du texte Aa Aa

En Europe, la chasse aux œufs parait bel et bien compromise cette année.

Comme beaucoup d’économies affectées par la pandémie de covid-19, le secteur de la chocolaterie est au ralentit depuis plusieurs semaines.

À l’approche de Pâques, les habitants confinés focalisent leurs achats vers des aliments de première nécessité

En Italie, certaines chocolateries font appel à leur ingéniosité, en décidant d’opter pour la livraison à distance.

"Comme nous ne pouvions pas les vendre dans les magasins, nous les avons expédiés. Heureusement, nous y étions habitués car quelque chose d'inattendu s'est produit. Nous n’avions jamais reçu autant de demandes «

En France, certains ateliers de chocolaterie, ont du annuler de nombreuses commandes et tentent d’écouler les stocks préparés à l’avance.

Les ventes de chocolats représentent à cette période l’année 30% de leur chiffre d’affaire annuel;

Il s'agit dans ce secteur d'activité, du deuxième temps fort après Noël.

L'artisan chocolatier français, Philippe Cornet, continue à travailler normalement en limitant légèrement sa production.

"Ça me fait mal au cœur de devoir tout casser, de tout fondre, si nous devons tout jeter. Je préfère ne pas y penser maintenant pour mieux dormir. »

Si certains commerçants ont choisi de laisser leur portes fermées, d’autres essaient malgré tout de s’organiser pour pouvoir ouvrir leur boutique durant quelque jours. À une semaine des célébrations, force est de constater que le cœur des habitants n’est plus à la fête.