DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Un eurodéputé psychiatre mène travaux parlementaires et consultations de front

euronews_icons_loading
Un eurodéputé psychiatre mène travaux parlementaires et consultations de front
Tous droits réservés  EURONEWS
Taille du texte Aa Aa

Pour certains députés européens la crise du coronavirus a pris une tournure plus personnelle. Si les travaux du Parlement se poursuivent sur les réseaux et au téléphone, plusieurs élus ont décidé de rejoindre les premières lignes contre le virus.

Psychiatre de formation, Stelios Kympouropoulos propose des séances gratuites par écrans interposés. Le confinement oppresse, déprime, fatigue de nombreux citoyens. "Les gens sont inquiets à cause de l'incertitude créée par cette situation. Ils évoquent le manque de travail, le risque de chômage, les relations à la maison", détaille le parlementaire grec.

L’eurodéputé (PPE) est aussi un militant et se bat en particulier pour les droits des handicapés. "Les personnes handicapées, en particulier en ces temps de coronavirus, ont plus de risque de tomber malades car ils vivent dans des établissements spécialisés. Il y a un taux de chômage plus élevé dans ce groupe social, et ce taux augmente avec la crise", insiste-t-il.

Pour le parlementaire, l'Union européenne doit faire preuve de plus de solidarité face à la pandémie.