DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Une Europe à deux vitesses : en Irlande le confinement est prolongé, l'Autriche ouvre ses magasins

euronews_icons_loading
Une Europe à deux vitesses : en Irlande le confinement est prolongé, l'Autriche ouvre ses magasins
Tous droits réservés  VINCENZO PINTO/AFP or licensors
Taille du texte Aa Aa

Les rues d'Europe de l'Ouest, toujours vidées de leurs habitants, ne les reverront pas revenir avant plusieurs jours encore. En Irlande, le Premier ministre prévoit de prolonger le confinement jusqu'au 18 mai et un retour à l'école en septembre. Plusieurs choses sont à déterminer avant un relâchement, de la progression de la maladie aux capacités des hôpitaux, ou encore aux tests.

En Grande-Bretagne, deuxième pays d'Europe le plus touché après l'Italie avec plus de 27.000 décès, le pic de la pandémie a été atteint, un plan de déconfinement est promis pour la semaine prochaine, avec la mise en place d'un million de tests.

En Italie, 2,7 millions de personnes vont retourner au travail la semaine prochaine, 15% d'entre elles via les transports en commun. Et le gouvernement tente de sécuriser ces déplacements massifs. Un test a été mené à Rome pendant trois heures sur deux lignes de métro, avec 30 passagers par rames.

En France, même si la propagation du virus ralentit, les Français sont inquiets pour le retour de leurs enfants à l'école, prévu la seconde quinzaine de mai.

Et on finit ce tour d'Europe par l'Autriche qui se prépare à rouvrir ses magasins. Ceux de plus de 400 m2, dès aujourd'hui. Les plus petits sont ouverts depuis Pâques. Tout cela avec une distance d'un mètre, et des masques. Coiffeurs, podologues ou encore masseurs vont rouvrir aussi.