This content is not available in your region

Un nouveau coup dur pour Uber

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Un nouveau coup dur pour Uber
Tous droits réservés  Richard Drew/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved

C'est un nouveau coup dur pour Uber, durement touché par l'impact de la crise sanitaire.

Le groupe va se séparer de 3 000 salariés supplémentaires, a indiqué ce lundi la direction.

Début mai, déjà, la société avait annoncé la suppression de 3 700 postes.

En l'espace de quelques semaines, un quart des effectifs a fondu : une quarantaine de bureaux vont fermer à travers le monde, et Uber entend désormais laisser de côté les projets innovants pour se concentrer sur le transport et la livraison alimentaire.