DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Ellen Andersen : "Il était nécessaire d'accroître la sécurité du personnel de santé"

euronews_icons_loading
euronews
Taille du texte Aa Aa

Avec la crise sanitaire du Covid-19, la demande d'équipements de protection a explosé. L'entreprise norvégienne EpiGuard a développé Epishutte, une unité d'isolement spécialisée qui permet un transport sûr et efficace des patients. Composé d'une coque transparente et de plusieurs accès sécurisé sur les côtés, ce dispositif permet de protéger l'environnement extérieur contre la transmission de maladies, tout en permettant un traitement médical sur les patients.

Comme l'explique Ellen Andersen, PDG d'EpiGuard, ce projet européen est né des observations d'une équipe médicale lors de l'accueil d'une patiente infectée par le virus Ebola.

"Le projet a été initié par un groupe de médecins chargé de récupérer une de leur consœur, qui avait contracté le virus Ebola en Sierra Leone en 2014. Ils sont allés la chercher à l'aéroport. Ils ont alors passé en revue tous les équipements existants pour voir comment protéger les professionnels de la santé tout en fournissant un traitement médical efficace. Et ils ont constaté qu'aucun équipement n'étaient satisfaisant."

Se passer d'équipement de protection individuelle complet

Après cette expérience, les médecins ont souhaité créer un dispositif fiable, capable de protéger les travailleurs de la santé et de permettre des soins intensifs pendant le transport d'une personne contagieuse." Il était nécessaire d'accroître la sécurité des professionnels de la santé qui travaillent avec le patient, tout en offrant la possibilité de fournir des soins intensifs suffisants pendant le transport", raconte Ellen Andersen_. _

"Normalement, lorsque vous transportez des patients hautement infectieux, vous avez besoin d'un équipement de protection individuelle complet. \_Et au bout d'un certain temps, il fait très chaud, c'est très fatigant, et il est facile de faire des erreurs. C'est pourquoi ils ont voulu mettre au point un produit qui permette de travailler avec ces patients, sans porter tout cet équipement de protection individuelle._"