DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le mois de mai le plus chaud à l'échelle planétaire

euronews_icons_loading
Le mois de mai le plus chaud à l'échelle planétaire
Tous droits réservés  Peter Komka/MTVA - Media Service Support and Asset Management Fund
Taille du texte Aa Aa

Le mois de mai 2020 aura été le plus chaud jamais enregistré à l'échelle mondiale. C'est ce qu'indique le service spécialisé dans le changement climatique (C3S) du programme européen d'observation de la Terre Copernicus.

Il a comparé la température de l'air à la surface avec les mois de mai de la période de référence entre 1981 et 2010. Et il en ressort que mai 2020 a été plus chaud de 0,63° C.

Si en Europe, les températures étaient légèrement plus basses que la moyenne de référence, il y a eu de grandes disparités, et elles ont été particulièrement élevées dans le sud-ouest et le nord-est du continent.

Au niveau mondial, les températures les plus élevées par rapport à la moyenne ont été enregistrées dans certaines parties de la Sibérie, où elles ont affiché 10 degrés de plus, mais aussi en Alaska et dans l'Antarctique.

Les douze derniers mois ont quant à eux été plus chauds de près de 0,7 degrés par rapport à la moyenne de référence.