DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Procès du crash du MH 17 : la défense veut du temps

euronews_icons_loading
Procès du crash du MH 17 : la défense veut du temps
Tous droits réservés  AP
Taille du texte Aa Aa

C'est un procès attendu par les familles des victimes, qui a repris ce lundi aux Pays-Bas : celui des quatre séparatistes pro-russes, accusés d'avoir été impliqués dans la logistique du tir de missile à l'origine du crash de la Malaysian Airlines, qui avait fait 298 morts dans l'est de l'Ukraine il y a six ans. Pour les avocats de la défense, le contexte sanitaire aurait pénalisé les accusés.

Trois ressortissants russes et un Ukrainien sont accusés d'avoir convoyé les missiles en venus de Russie, avec lesquels le vol MH17 a été abattu le 17 juillet 2014. Le tir n'avait laissé aucune chance aux 298 passagers, dont 196 Néerlandais, qui se trouvaient à bord du Boeing 777 qui reliait Amsterdam à Kuala Lumpur.